Ratraper l'eau verte de sa piscine

Le maintien d’une piscine en parfait état pendant toute l’année n’est pas une mince affaire. Plusieurs processus devront être considérés pour conserver une bonne qualité de l’eau dans le bassin. Mais il arrive parfois que même le niveau de chlore ne soit pas optimal, ou que les conditions extérieures et les saletés parviennent à s’infiltrer dans la piscine, et que cela entraîne par la suite un dysfonctionnement du système d’épuration. Parmi les problèmes les plus fréquents que rencontrent les propriétaires de piscines résidentielles, il y a l’eau verte. Ce problème est dû à une forte accumulation d’algues et de micro-organismes dans le bassin. Par conséquent, un processus de désinfection s’impose afin de remettre l’eau en état.

Les algues : les principales causes de l’eau verte

Les algues sont à l’origine de l’eau verte dans une piscine. L’air et la pluie véhiculent des spores. Lorsqu’ils se déposent dans une piscine, ils se reproduisent à une vitesse exponentielle, entraînant ainsi une transformation rapide de l’eau en une couleur verdâtre et trouble. Cette vitesse de reproduction peut même prendre de l’ampleur en raison d’une diminution importante du niveau de désinfectant tel que le peroxyde d'hydrogène piscine. On peut aussi tout simplement parler d’une négligence dans l’entretien du bassin. Par conséquent, pour éviter que la piscine ne devienne verte, il est nécessaire d'effectuer l'entretien du filtre et d'utiliser les produits appropriés pour le nettoyage quotidien.

Se débarrasser des débris naturels dans la piscine

Les débris naturels, tels que les feuilles tombant dans la piscine, provoquent des niveaux élevés de phosphate. Cela contribue également à la croissance des algues. Pour éviter cela, il est nécessaire que la piscine soit nettoyée quotidiennement avec un filet et que le système d'eau soit ouvert pendant quelques heures chaque jour afin que l'eau puisse circuler. L’autre solution consiste à installer une couverture de piscine afin d’empêcher les saletés d’atteindre l’eau du bassin. C’est d’ailleurs une option très conseillée actuellement, d’autant plus qu’on découvre actuellement plusieurs modèles de couverture de piscine adaptés à tous les budgets. Ces couvertures contribuent en même temps à la sécurité des occupants, notamment des enfants et des animaux domestiques, mais aussi à la piscine elle-même, surtout en hiver.

Vérifier la teneur en métaux de l’eau de la piscine

La troisième raison qui peut être à l’origine de l’eau verte dans une piscine provient de la présence de métaux. Ces éléments peuvent aussi être véhiculés par la pluie. Ainsi, lorsque la teneur en métaux est élevée, l’aspect de l’eau change progressivement et atteint cette couleur verdâtre. Pour ce faire, il faut alors restaurer le niveau de chlore et pH. Mais en plus, on doit également recourir à des produits spécifiques pour réduire, voire éliminer cette teneur métallique de l’eau du bassin. Il est en effet possible de mesurer le niveau de métaux dans une piscine, un niveau qui doit être maintenu à zéro, et ce, par le biais d’algicide, ou de séquestrant métallique anticalcaires.

Maintenir le système de filtration opérationnel et en bon état

En plus d’anticiper les causes de cette couleur verte, il est aussi pratique d’adopter des mesures préventives. Outre l’installation d’une couverture pour la piscine, il est aussi judicieux d’opérer une vérification auprès du filtre de la piscine. Il faut s’assurer que cet élément fonctionne correctement. Et même malgré la présence d’une couverture, il est toujours utile de vérifier qu’une saleté ne risque de s’introduire dans le bassin. Toute accumulation de saleté risque d’obstruer le système de filtration. Il est également recommandé de laisser le filtre allumé tout au long de la journée afin que la filtration de l’eau soit optimale.

Nettoyer régulièrement les parois de la piscine

Cette prévention de l’eau verte peut aussi passer par un nettoyage efficace des parois de la piscine. Pour ce faire, on commencera par utiliser une brosse afin d’enlever les débris, avant de verser des produits chimiques dans l’eau. Ce processus permet aussi de dissoudre les algues. Actuellement, grâce à l’évolution de la technologie, les robots nettoyeurs de piscine peuvent désormais accomplir cette tâche. Ils sont autonomes, performants et programmables, et peuvent assurer un nettoyage quotidien de la piscine avant, et après son utilisation.